Notre association a pour but de rassembler des artistes de Grenoble et de la région
et leur permettre de présenter leurs travaux dans des lieux d'exposition.

Nous restons toujours intéréssés par la découverte de nouveaux artistes et sites d'exposition.

Comment adhérer ?

 
L'adhésion se fait sur présentation d'un dossier comportant des photos d'oeuvres et de la description de la démarche de l'artiste. Au vu de ce dossier, le CA peut proposer une visite d'atelier. Après acceptation, l'adhésion est définitive dès le règlement de la cotisation annuelle.
En 2023 le montant de la cotisation est fixé à 20 euros.
Pour tout renseignement :
mapgi38@gmail.com


Le CA

L'association est gérée par un conseil d'administration.
Il se réunit au moins une fois par trimestre.
Ses membres sont élus en assemblée générale.

 

Jean-Pierre Machot

Danielle Tolédano

Aude Merle d'Aubigné

Laurence Algudo

Claudine Marcoz

Jean-Michel Ortholand

Nicole Breidt Roche

Jarek T. Klos

Président : Jean -Pierre Machot
Vice Présidente : Danielle Tolédano
Trésorière : Aude Merle d’Aubigné
Trésorière adjointe: Laurence Algudo
Secrétaire : Claudine Marcoz
Secrétaire adjoint : Jean-Michel Ortholand


Nicole Breidt Roche
Jarek T. Klos


 

 


L’HISTOIRE DE LA MAPGI

Jacques LAMOURE anima l’Espace Achard de la Mairie de Grenoble de 1984 à 1993 permettant ainsi d’exposer les artistes renommés de la région dans un lieu prestigieux et très passant, l’Espace Achard étant une émanation de l’ACMAD (Association pour la Création d’un Musée des Artistes Dauphinois).

Suite au décès de cet animateur et artiste, un certain nombre de peintres et plasticiens se sont réunis dans le cadre de l’ « Association des Amis de Jacques Lamoure » et lui ont rendu hommage par une exposition à l’ancien musée de peinture place de Verdun à Grenoble.

A l’origine, se trouvaient donc réunis des artistes ayant exposé à l’Espace Achard et en septembre 2002, ils ont lancé un manifeste :

Jean-Pierre Andrevon, Irène Audier Maître, Sophie Avenier, Anne-Marie Barrat, Bernard Béraud, Claude Blanc-Brude, Frédérique Bovriello, Daniel Canato, Mamerto Carasco, Dominique Chaffotte (premier président), Jean-Frédéric Coviaux, Philippe De Boissy, Mathilde Delahay/Darel, Monique Desbiolles, Jacques Durand, Jean-Claude Engrand, Esthée, K.Frank, Pierrette Guibourdenche, Christine Hays, Cherif kebbal, Jean-François Luciani, Mad, Roland Orépük, Charles Paysan, Phobé, Evelyne Postic, Jocelyne Ricci, Kamil Saygideger, Claudie Sikirdji, Frédérique Sirvent, Robert Termat, Anne-Laurence Terrasse, Guy Thaunay, Sonya Vincent, Vio, Frédéric Zenou.

Ce manifeste était un cri à l’attention des politiques : « Reconnaissez-nous et donnez-nous les moyens matériels de cette reconnaissance pour que les amateurs d’Art puissent à nouveau se dire : Oui il y a des artistes contemporains à Grenoble ! »

La quête d’un lieu permanent pour exposer tel l’Espace Achard, et faire ainsi connaître l’existence de la création locale, resta longtemps une revendication de ce groupement.

En 2003, une tentative de lieu permanent privé a été effectuée mais le coût n’était pas supportable pour l’association.

Sous la présidence d’Evelyne POSTIC, l’Association des Amis de Jacques Lamoure change de nom et devient la MAPGI : Maison des Arts Plastiques de Grenoble et de l’Isère, reflétant ainsi un but plus large que traduit la réalité des actions menées par cette association : les artistes grenoblois montrent leur travail et leur capacité à monter des actions artistiques dans le département et même en dehors.

D’année en année, la qualité des expositions montées par la MAPGI force l’admiration ; dans la longévité puisque nombre d’artistes présents lors du premier manifeste sont encore là, dans la qualité avec cette grande exposition en mai 2012 sur le Corps dans la toujours mythique salle de l’ancien musée de Peinture Place de Verdun, exposition réunissant 90 artistes contemporains dont une vingtaine venant des quatre coins de France.

Joseph Caprio, photographe bien connu, a succédé à Evelyne Postic. La présidence est revenue à Jean-Claude Engrand, en 2013 puis à Irène Audier à partir de janvier 2017, tous deux artistes de la première heure comme Evelyne.

Depuis avril 2022, la présidence de l'association est assurée par Jean-Pierre Machot, assisté du conseil d'administration.